Toutes les actualités

Sam Goodchild, 1er du championnat IMOCA Globe Series

En 2023, Sam Goodchild disputait sa toute première saison en IMOCA, et quelle saison !

En 2023, Sam Goodchild disputait sa toute première saison en IMOCA, et quelle saison !

Après avoir disputé des étapes de The Ocean Race à bord d’Holcim-PRB, il a pris possession de son bateau, l’ex-LinkedOut de Thomas Ruyant et intégré le collectif « We Sail for People and Planet ». En 2023, Sam Goodchild a terminé 3e des cinq courses sur lesquels il s’est engagé : Guyader Bermudes 1000 Race, Rolex Fastnet, Défi Azimut, Transat Jacques Vabre, Retour à la Base (en solitaire). Il se projette désormais sur le Vendée Globe : « Si vous regardez l'histoire du Vendée Globe, vous pouvez voir que tout est possible. La beauté de cette course, c'est que personne ne sait comment elle va se dérouler. Si vous mettez tous les bateaux sur le papier... alors je n’ai aucune chance de gagner, il y a même pas mal de monde devant moi. Mais ce n'est pas comme ça que ça marche », explique-t-il. Une chose est sure, sa régularité sur cette saison et ce titre de champion IMOCA Globe Series fait de lui un des favoris du prochain Vendée Globe.

Podium du Championnat IMOCA 2023
1 - Sam Goodchild (425 pts)
2 - Yoann Richomme (417 pts)
3 - Jérémie Beyou (384 pts)

Mode de calcul
Chaque skipper marque un nombre de points en fonction de son classement, du nombre de participants et d’un coefficient propre à chaque épreuve. Par exemple : si 30 bateaux prennent le départ d’une course à coefficient 5, le premier marque 30 x 5 = 150 points, le 2e marque 29 x 5 = 145 points, etc. Le Vendée Globe, la course reine du championnat, possède le plus gros coefficient, coefficient 10. L’édition 2024 sera prise en compte dans le championnat 2024.