En continu

24 Novembre 2021

16:32
Course virtuelle

Vendée Globe eSeries : exceptionnelle première étape !

Au terme d’une course rondement menée et d’une descente de l’Atlantique sud parfaite, vrzen.org-MAR a remporté la 1re étape du Vendée Globe eSeries de main de maître ! Il remporte ainsi une invitation pour assister au départ de la Vendée Arctique les Sables en juin 2022.

23 Novembre 2021

18:35
Brève

De Cayenne à Fort-de-France

La quasi-totalité de la flotte Imoca est en train de remonter le long de l’Amérique du sud, le flanc bâbord adossé à la zone d’exclusion. Seuls restent en approche de Fernando do Noronha Ebac, mené par Antoine Cornic, candidat déclaré au Vendée Globe 2024, accompagné Jean-Charles Luro, et Laboratoires de Biarritz propulsé par deux autres candidats déclarés : le Belge Denis van Weynbergh et Tanguy le Turquais. Clément Giraud et Erik Nigon (Compagnie du Lit – Jiliti) ont entamé cet après-midi une session de calages, recalages et décalages dans les conditions erratiques qui accompagnent depuis trois jours les leaders, Thomas Ruyant et Morgan Lagravière (LinkedOut), qui ont semé Apivia (Dalin-Meilhat), à 169 milles ce mardi à 18h00, et Charal (Beyou-Pratt), à 236 milles.

Vu de la terre, l’interminable succession d’empannages sur la route qui mène ce beau monde au large de la Guyane française est intéressante à suivre. Depuis le bord, cela semble moins marrant. Jérémie Beyou a pris la plume la nuit dernière, résumant un sentiment assez unanimement partagé : « Encore une nuit au rythme de nuages perfides. Comme si la route vers Fort-de-France se refusait à nous. Nous bataillons dans l'obscurité entre les grains, tantôt arrêtés tantôt propulsés par un vent puissant, mais hélas éphémère.... Le temps s'étire, la ligne d'arrivée approche géographiquement pourtant, mais lentement, trop lentement à notre goût... Quoiqu'il en soit tant que la ligne n'est pas franchie tout est possible nous gardons cette idée en tête en enchaînant nos quarts sur le pont on ne lâche pas le morceau à bord de Charal ! » Pour LinkedOut, la délivrance approche. Dans cette ligne droite aussi propice à la vitesse que la ligne droite de Longchamp sur terrain boueux, le tandem « nordico-vendéen » mène cette course de petits chevaux avec autorité. Il est attendu à Fort-de-France ce jeudi, à 7h00 du matin.

22 Novembre 2021

17:38
Brève

LinkedOut à 1000 milles de l’arrivée

Thomas Ruyant et Morgan Lagravière ont pris une option sérieuse sur la victoire dans cette 15e Transat Jacques Vabre, dont l’issue approche. Les leaders sont en effet à 1000 milles de l’arrivée, avec 93 milles d’avance sur Apivia (Dalin-Meilhat) et 116 sur Charal (Beyou-Pratt). La situation est d’autant plus confortable que le tandem de LinkedOut ouvre la voie sur une trajectoire contrainte par la zone d’exclusion à la navigation le long des côtes sud-américaines, et qu’elle bénéficie d’une session d’alizés plus soutenus, le temps qu’Apivia et Charal entrent dans la même zone.


En ce lundi soir, 14 duos ont enroulé Fernando do Noronha. Les prochains à se présenter au waypoint seront Arnaud Boissières et Rodolphe Sepho, 15e.

ETA : Leader, LinkedOut est attendu sur la ligne d'arrivée ce jeudi, à 8h00 UTC. 

21 Novembre 2021

17:02
Brève

Un couloir et des pièges

A 1380 milles du but, en ce dimanche 21 novembre, la tête de la flotte engagée sur la Transat Jacques Vabre tire des bords inconfortables pour remonter le long du continent sud-américain. L’enjeu : sortir sans trop de dommages d’un pot au noir présumé plus facile, mais pas tant que ça puisqu’il s’est décalé dans l’ouest. Pour corser le tout, LinkedOut, Apivia et Charal tirent des bords le long d’un long couloir déclaré interdit à la navigation par l’organisation, afin d’éviter les plateformes pétrolières et les petits bateaux de pêche qui ne se signalent pas aux radars. La finesse des stratégies se heurte également à la présence des sargasses, ces algues poison de l’Atlantique qui prolifèrent avec la pollution. A cette heure, 7 bateaux ont viré la marque de parcours sous Fernando do Noronha. Le prochain à s’y présenter sera Fortinet – Best Western.

20 Novembre 2021

19:35
Brève

Pendant ce temps, à Fernando do Noronha…

La nuit dernière, LinkedOut, Apivia et Charal ont, dans cet ordre, passé la marque de parcours située dans le sud de la paradisiaque île de Noronha. 34 milles séparent le duo Thomas Ruyant/Morgan Lagravière de Charlie Dalin et Paul Meilhat, et le tandem Jérémie Beyou/Christopher Pratt compte 65 milles de retard sur les leaders au classement de 19h00 ce samedi. Une demi-heure plus tôt, Sébastien Simon et Yann Eliès modifiaient à leur tour le cap d’Arkea Paprec, direction Fort-de-France, avec environ 300 milles de retard. A leurs basques, Sam Davies et Nicolas Lunven (Initiatives-Cœur), 30 milles derrière. Le franchissement de cette marque de parcours permet d’avoir une vision plus nette des classements, et de constater que, dans le dos d’Arkea Paprec et de Initiatives-Cœur, un break a été réalisé. 11th Hour Team Malama, dernier-né de la flotte Imoca, est à 200 milles de la 5e place. CORUM-L’Epargne, si péniblement freiné aux premiers jours, a gommé avec énergie une partie de son déficit. 8e, et dans le même gruppetto, Romain Attanasio et Sébastien Marsset apprennent vite à faire avancer Fortinet Best Western, le bateau avec lequel Boris Hermann a terminé 5e du Vendée Globe 2020-2021.

Chargement ...

Fin de la liste

Pas de contenu disponible