En continu

28 Janvier 2021

19:04
Article

Giancarlo Pedote : "La mer t’offre l’occasion de grandir"

Quelques minutes après avoir rejoint la terre ferme, Giancarlo Pedote (Prysmian Group) raconte avec philosophie son tour du monde.

13:11
Article

Giancarlo Pedote, 7e aux Sables-d’Olonne

Ce jeudi 28 janvier à 13 heures 02 minutes et 20 secondes (heure française), Giancarlo Pedote a franchi la ligne d’arrivée devant Les Sables-d’Olonne après 80 jours, 22 heures, 42 minutes et 20 secondes de course autour du monde en solitaire sans escale et sans assistance. Il aura parcouru les 24 365 milles du parcours théorique à la vitesse moyenne de 12,54 nœuds. À bord de son Prysmian Group, foiler de 2015 ayant appartenu à Jean-Pierre Dick, le Florentin a su à la fois préserver sa monture tout en accrochant le groupe de tête avec détermination, affichant le même optimisme jour après jour. Un régatier philosophe, ce Giancarlo !

27 Janvier 2021

10:51
En direct du bord

Giancarlo Pedote : " Damien me garde bien occupé "

Giancarlo Pedote (Prysmian Group) était à la vacation de 10h ce matin. 

26 Janvier 2021

18:09
Article

Un dernier sprint au bout du suspense

« Il est urgent d’attendre », cet oxymore formulé aujourd’hui par Jacques Caraës, le directeur de Course du Vendée Globe, a du mal à éteindre l’excitation qui s’est emparée du public et des équipes face au scénario incroyable de cette fin de tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance. Dans un état de fatigue avancée après 79 jours de régate au contact, les cinq marins en lice pour les honneurs puisent dans leurs dernières réserves pour gagner cet ultime sprint contre la montre. Quelle que soit l’issue de la course, et l’ordre du classement après application des bonifications, ces cinq hommes méritent tous d’être salués pour leur mérite, leur combativité et leur talent.

25 Janvier 2021

15:18
Article

C’est le "Money time" !

En sport américain, il y a une expression pour définir le suspense à la fin d’un match : le « money time ». Et elle colle parfaitement à la peau de ce scénario du Vendée Globe. "Ça restera historique", assure Yannick Bestaven. Ce lundi, l’issue est toujours incertaine et ils sont cinq à pouvoir s’imposer… À moins de 72 heures de l’arrivée !

Chargement ...

Fin de la liste

Pas de contenu disponible